13 juin 2016. C’était un lundi. Il était midi quand la sage-femme du service de diagnostic anténatal m’a appelée sur mon portable. Ses premiers mots ont été "le labo a téléphoné …" et j’ai instantanément su. Le labo ne téléphone pas quand les résultats sont négatifs, il les envoie par courrier.

Le 13 juin 2016, nous avons eu la certitude que notre bébé naîtrait porteur de la trisomie 21. Mon monde s’écroulait brutalement.

Aujourd’hui, nous sommes le 13 juin 2018. Deux ans après, jour pour jour. La douleur, le chagrin, les doutes et les peurs que j’ai pu ressentir il y a deux ans ont été balayés par un raz-de-marée de bonheur et d’amour. Quelle joie de partager au jour le jour l’existence de ce petit bonhomme extraordinaire ! Je ne sais pas de quoi demain sera fait, mais ça m’est égal : nous serons heureux ensemble, nous surmonterons les difficultés ensemble.

Le 13 juin 2016, j’ai cru que mon monde s’écroulait. En réalité c’est un monde nouveau qui s’ouvrait devant nous, et on y est drôlement heureux !

IMG_2589[1]

IMG_2022[1]

IMG_2014[1]

IMG_2072[1]

IMG_2223[1]

IMG_2342[1]

IMG_2453[1]

IMG_2465[1]

IMG_2475[1]

IMG_2565[1]

Raz-de-marée d'amour, raz-de-marée de photos !